Travailler à temps partiel

Deux accords (l’un relatif au contrat de génération SAFRAN , du 13 septembre 2016, et l’autre relatif à l’évolution de carrière des salariés Snecma du 21 décembre 2005) permettent un passage à Temps Partiel Aidé pour les salariés en fin de carrière.
Ce dispositif permet :

  • D’effectuer un temps partiel compris entre 60% et 80%du temps de travail avec une majoration de salaire brute de 10% par rapport au temps partiel pratiqué
  • la prise en charge par l’entreprise de la compensation des cotisations employeurs permettant de revenir à une cotisation à temps plein, à condition que le salarié cotise également le supplément pour la part salarié

De bénéficier, si le salarié est passé à temps partiel dans les 3 ans précédant la date de son départ en retraite, d’une indemnité de départ à la retraite calculée sur le salaire des 12 derniers mois reconstitué à temps plein.

Le dispositif est applicable à partir de :

  • Accord Snecma : 55 ans (travail de nuit, en SD, Maladie professionnelle, handicap, carrière longue) ou 57 ans (pour tous les autres)
  • Accord Safran 30 ou 36 mois précédents le départ en retraite

Si vous êtes intéressés, vérifiez auprès du service du personnel lequel des 2 accords est le plus adapté à votre situation, et n’hésitez pas à nous contacter.
Les modalités de mise en oeuvre font l’objet d’une négociation entre l’intéressé, sa hiérarchie et le service du personnel de l’établissement

Info pratique :
Lors qu’un salarié opte pour le temps partiel fin de carrière, il a 3 choix possible :

  • Le jour par semaine (le lundi, le mercredi ou le vendredi en général),
  • Les semaines,
  • Le calendrier personnel.

L’ UNSA-Safran vous conseille de choisir l’option « calendrier personnel ». En effet, en fonction de la date du jour férié, vous pouvez positionner votre journée de temps partiel sur une autre journée travaillée. Dans le cas contraire, la journée fériée n’est pas récupérable.