Télétravail – 5ème réunion de négociation

(Date de l'article : 14/12/2020) 
 

La 5ème et avant dernière réunion de négociation a eu lieu le 9/12, ci-joint les points marquants :

Changement important : ce ne sont plus des postes qui sont éligibles au télétravail mais des tâches. Il devrait donc être plus facile pour les managers et pour certains personnels d’atelier de faire du télétravail.

  • Sur nos sollicitations, la direction s’engage à informatiser le formulaire de demande de télétravail ce qui permettra de mieux tracer les refus et donc de traiter les « anomalies » managériales sur la mise en place du télétravail.
  • Longs débats sur l’accès au télétravail pour certaines populations, notamment les managers, et sur les moyens à mettre en œuvre pour lever les blocages/dysfonctionnements. Le formulaire électronique de demande et le fait de parler de taches éligibles et non de postes devraient permettre d’avancer.
    Le fait que chaque demandeur fasse formellement sa demande pour acter les raisons du refus permettra aussi d’avoir plus de visibilité sur « l’autocensure » et la réalité des problèmes.
  • La participation aux frais d’installation initiale (bureau, siège, …) est créée mais à un niveau relativement faible et non négociable : 50E
    Demande d’accéder à des tarifs groupe pour ces achats : à étudier coté direction
  • Demande réitérée par l’UNSA d’avoir un engagement de la Direction de mener les actions pour permettre l’accès aux répertoires partagés (serveurs nas) et de faciliter les accès au maximum d’applicatifs
  • Communication syndicale par voie électronique : demande UNSA : 12 communications maximum par an aux salariés, réflexion DG à venir avec le groupe mais toujours des réticences… #Archaïsmes #DialogueSocialModerne

A votre disposition pour tout complément d’information.

Vos délégués syndicaux et négociateurs UNSA : Alain Lonqueu, Armel Patti, Frédéric Delage, Marina Dal Soglio, Anthony Dauvergne