Archives de catégorie : Corbeil

Prime multi-postes à Corbeil

(Date de l'article : 10/03/2021) 
 

L’UNSA-Safran de Corbeil a rencontré la Direction Locale, puis la Direction Industrielle pour tenter de résoudre le problème de l’application de la note 377 de 1987 relatif à l’application de la prime multi-poste.

Etaient présent : Laurent Mazoué, Benjamin Kiener-Calvet, Laura Meyre, Christophe Merle, Julien Martin, Manueno BUENSA, Emmanuel Pastor.

L’UNSA-Safran a rappelé qu’elle était engagé dans un processus de discussion avec la Direction Centrale, les élus ont écouté le retour de la direction d’IB sur leurs analyses de la situation.

L’UNSA-Safran de nouveau a présenté ses positions sur la question du changement de l’attribution de la prime multiposte.

  • Retour à la situation précédente. Il faut sortir de l’impasse, désamorcer les frustrations et rétablir pour l’instant la prime telle qu’elle était attribuée auparavant.
  • Engager des discussions sur cette prime et ses critères d’attribution. Ces discussions se feront en central dans le but de renégocier cette prime et la rendre plus moderne.

La Direction IB a exprimé son désaccord sur l’interprétation de la note et a conclu qu’elle ne répondrait pas à la revendication de l’UNSA sur le retour en arrière de la prime multiposte ni sur le paiement des arriérés.

Nous sommes maintenant fixés et l’UNSA-Safran mettra SAFRAN AIRCRAFT ENGINES face à sa responsabilité.

Prime MultiPostes

(Date de l'article : 10/02/2021) 
 

Une note de service société de 1987 (périmètre S.A.E.) alloue une prime multipostes à certains salariés.

Sur le site de Corbeil, certaines Directions de production ont décidé de suspendre le paiement de cette prime, afin de faire des gains sur les coûts de production.

L’UNSA-Safran a rencontré les Directeurs de production, ainsi que la Direction Locale pour les alerter sur la grogne au niveau des ateliers.

La Direction Société a également été informée sur la problématique rencontrée sur le site de Corbeil.

Notre objectif à l’UNSA-Safran, c’est de régler de manière collective le problème POUR TOUS LES SALARIÉS concernés, et non traiter le sujet cas par cas.

Nous attendons un retour de la Direction Locale dans les prochains jours. Nous vous tiendrons informés.